Les cérémonies du 11 novembre 2018 à l’Ambassade de France de Bangkok. La célébration du Centenaire.

0
247

C’est au moment même où le Président de la République Française, M. Emmanuel Macron, remontait les Champs Élysées accompagné de tous ses invités, qu’à Bangkok, notre Ambassadeur, S.E. M. Jacques Lapouge, rassemblait autour de lui les membres de la communauté française de Thaïlande.

Mais si à Paris, il pleuvait, pour nous c’est sous le soleil lourd de cette fin d’après-midi de dimanche, que nous avons pu nous rassembler, nombreux, autour de notre monument du Souvenir, recouvert de toutes ces fleurs tricolores , qui semblaient redonner vie et gaieté à ceux dont nous étions venus honorer le sacrifice.

Tous étaient là, nos représentants militaires, nos Alliés, S.E. M. l’Ambassadeur de Belgique, nos amis Allemands et bien sûr nos amis Thaïlandais, regroupés derrière les descendants du chef de la Mission Militaire siamoise qui avait rejoint les rangs des Français en 1917.

Après la présentation des drapeaux, une Marseillaise vibrante et le dépôt de gerbes, les enfants du Lycée de Bangkok vinrent lire quelques textes qui rendent immortel le sacrifice de nos morts.

Puis S.E. M. Jacques Lapouge nous fit partager le discours officiel du Président de la République en nous rappelant la fragilité de notre paix actuelle et la vanité de notre humanité, pour qui il s’agit toujours de ‘la der des der’

Il rappela ensuite le sacrifice de nos anciens, anciens qui n’étaient, ne l’oublions pas, que des adolescents, des enfants arrachés à leurs familles et jetés dans l’horreur d’un conflit sans fin. Ne jamais oublier, mais toujours rester vigilants, nous les défenseurs de la Paix.

Après cette présentation sans faille, remarquablement organisée par le chef de notre Mission Militaire, le Lieutenant-Colonel Nadia Piercy, M. l’Ambassadeur, en hôte parfait, fit découvrir la Maison de France, cette merveilleuse résidence chargée d’Histoire et dont nous sommes si fiers. De jeunes Thaïlandais et Français nous attendaient, présentant les tenues historiques des poilus de leurs deux armées unies.

Le lieutenant-colonel Nadia Piercy et nos jeunes poilus en uniformes d’époque.

La nuit tombait, le vent de la rivière se levait. Nous n’avions pas oublié !

François DORE.
Le Souvenir Français de Thaïlande.

 

A NOUS LE SOUVENIR                  A EUX L’IMMORTALITÉ

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here