Le Pѐre Joseph Trebaol (1939-2021) En souvenir d’un ami

0
1213
Le Père Jo Trébaol (debout, le 5ème en partant de la gauche en chemise beige) entouré d’une trentaine de jeunes français coopérants ou volontaires auprès des M.E.P.

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décѐs du Pѐre Joseph Trebaol des Missions Etrangѐres de Paris, le 05 mars dernier, des suites du Covid 19, alors qu’il résidait à la maison d’accueil des MEP de Montbeton, près de Montauban (82). C’est une figure emblématique de l’oeuvre contemporaine des MEP en Thaïlande qui nous a quittés.

Celui que nous appelions si familièrement ‘le Père Jo’ était né à Brest le 14
janvier 1939. Arrivé en Thaïlande en 1965, peu aprѐs son ordination sacerdotale, notre missionnaire breton se lancera trѐs vite dans une incessante activité de terrain dans le nord et le nord- est du pays, qu’il mènera toujours avec courage et enthousiasme.

Son autorité naturelle et son sens de l’organisation ont conduit ses supérieurs, en 1992, а̀ lui confier la responsabilité de la Paroisse francophone de Bangkok, alors en plein développement. Puis il fut nommé par ses pairs, responsable des MEP pour la Thaïlande, poste qu’il occupera de longues années, avec un dévouement de chaque instant.

A l ’âge de 75 ans, et ne souhaitant pas rentrer en France, il se retira dans une des résidences des MEP, dans ce Nord-Est qu’il aimait tant, à Ubon Ratchathani, où il se sentait heureux, au milieu de la simplicité de ses fidèles.

De temps en temps, il revenait vers la grande ville, et nous avions le bonheur de le retrouver, à la paroisse de Silom, où, aprѐs la messe du dimanche matin, autour du verre de l’amitié, il nous parlait du passé, de tous ces liens qu’il avait tissés pendant 55 ans avec ce pays qui nous accueillait et de son attachement pour ses habitants, et ce, toujours avec son humour et son franc-parler… Sa bonhomie, son amour des autres, forçaient la sympathie et le rendaient trѐs populaire parmi notre petite communauté.

En 2020, son état de santé avait rendu nécessaire un retour vers la France, et ce n’est que quelques mois plus tard qu’il nous quittait…

A Dieu, Pѐre Jo…….

Nous rappelons ici qu’Arnaud Dubus nous avait présenté, dans un long entretien, le Père Trebaol dans le Gavroche du 09/10/17, lisible sur internet.

Joël PRACHE. François DORE.
Le Souvenir Français de Thaïlande

This image has an empty alt attribute; its file name is logo-souvenir.jpg

A NOUS LE SOUVENIR A EUX L’IMMORTALITÉ

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here