Le conflit Franco-Siamois de 1893.

0
397

4/ Le monument du Souvenir de l’Ambassade de France de Bangkok :

La plaque historique.
La nouvelle plaque.

En ce milieu de cette bien triste l’année 2020, nous saisissons l’occasion de renouveler le grand remerciement que nous devons à nos amis des sociétés Bouygues Bâtiment International et Bouygues-Thaï.
C’est en effet grâce à eux, à leur dévouement pour notre cause, à leur grande expertise technique et à leur aide désintéressée, que nous pouvons admirer aujourd‘hui le monument du Souvenir qui se trouve dans la cour d’honneur de l’Ambassade de France.

11 novembre 2018 : l’inauguration du monument avec l’équipe du Souvenir Français autour du Lt-Col. Nadia Piercy de la Mission Défense et les dirigeants de la société Bouygues, MM. Jean-Marie Verbrugghe, Patrice Bard et à l’extrême gauche, khun Pongsak Kongyou.

Rappelons ici que la première plaque comporte les noms des onze Français résidant au Siam et qui sont morts au cours de la première guerre mondiale.
Cette plaque avait été inaugurée par le Maréchal Joffre lors de sa visite officielle au Siam le 27 décembre 1920.

La deuxième plaque qui se trouve au dos de la première, a été réalisée à l’identique par nos soins. Elle comporte dans sa partie haute les noms des trois marins français qui ont été tués le 13 juillet 1893 au cours de l’incident de Paknam. La partie basse, est la reproduction de la plaque de marbre qui se trouve dans la grotte mariale près de la cathédrale de Chanthaburi et qui présente les noms des militaires français et annamites qui sont morts au cours de l’occupation de Chanthaburi de 1893 à 1905.

La nouvelle plaque et les noms des trois marins.

Inauguration de la plaque souvenir des morts de Pak Nam par l’Amiral Bertrand

Lors de sa visite officielle à Bangkok en novembre 2017, le contre-amiral Denis Bertrand, Commandant Supérieur des Forces Armées de la Polynésie Française (Alpaci) a tenu à nous accompagner devant le monument fraîchement édifié et à rendre officiellement hommage aux trois jeunes marins morts le 13 juillet 1893.

L’Ambassadeur de France M. Gilles Garachon, le contre-amiral Denis Bertrand entourent l’amiral Varong Songcharoen.

En compagnie de M. l’Ambassadeur Gilles Garachon, de la chef de la Mission Militaire en Thaïlande, le lieutenant-colonel Nadia Percy et notre Délégué Général François Doré, l’amiral a déposé une gerbe de fleurs et rendu honneur à la mémoire de nos marins.
Un hommage officiel de la France qu’ils avaient attendu depuis plus de 120 ans.

Le contre-amiral Bertrand, l’Ambassadeur de France et la chef de la Mission militaire rendent les honneurs au monument.

L’amiral nous remit la plaque de l’Alpaci et nous le remerciâmes avec la plaque du Souvenir Français.

La construction du monument

L’installation de ce pourtant modeste monument, demanda une préparation minutieuse, sans compter bien sûr avec les exigences esthétiques et parfois tatillonnes du Service des Bâtiments de France.
Plusieurs années furent nécessaires pour arriver à en terminer le dessin. Les travaux s’étalèrent sur près d’un mois.

Mais le résultat est là, et c’est avec reconnaissance pour le sacrifice de ses anciens que chaque citoyen français qui se rend au Consulat peut contempler cette plaque.

Nous tenons donc, une fois de plus, à réitérer tous nos remerciements à ceux grâce auxquels ce monument à pu voir le jour :

  • Son Excellence M. Gilles Garachon, Ambassadeur de France à Bangkok.
  • M. Jean-Marie Verbrugghe, Area Manager de la société Bouygues Bâtiment International.
  • M. Patrice Bard, Managing Director de la société Bouygues-Thaï.
  • M. Marc Jourdan, Directeur Maîtrise.
  • et n’oublions pas notre ami Camille Geslin, architecte du monument, qui nous a malheureusement quittés trop tôt.
Les travaux en août 2017 : à droite MM. Marc Jourdan (maître d’oeuvre) et Camille Geslin (architecte).
François Doré et Jean-Marie Verbrugghe

C‘est encore cette année, que nous avons pu remercier M. Jean-Marie
Verbrugghe, sans qui, toute cette opération du Souvenir n’aurait pu voir le jour.
Nous avons donc été très heureux de pouvoir lui remettre notre plaque du Souvenir Français, un bien humble présent pour saluer tous ses efforts.

François Doré
Le Souvenir Français de Thaïlande.
Librairie du Siam et des Colonies/ Bangkok.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here